AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 ✤ Le Contexte

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


Omni Potentis

" SUPERNATURAL ID CARD "
« Au nom du tout Puissant »

avatar
« Au nom du tout Puissant »



- - M Y - F A T E - -
- - P R O F I L - - ✟ MESSAGES : 1007
✟ ARRIVED ON : 13/08/2012


MessageSujet: ✤ Le Contexte   Ven 31 Aoû - 9:06



Le contexte
SI VIS PACEM, PARA BELLUM



« Si les religions sont vraiment les maladies de la psyché humaine, les guerres de religion doivent alors être reconnues comme étant les chancres et les plaies qui en résultent et qui infectent le corps collectif de l’espèce humaine. De toutes les guerres, ce sont les plus abominables, étant donné qu’elles n’ont pour but aucun gain tangible et qu’elles sont seulement menées pour imposer une série de croyances arbitraires à d’autres esprits. »
Jack Vance, Le visage du Démon.


Dieu créa le monde en six jours et se reposa le septième. Chacun connaît cette histoire. Sur notre Terre, l’on songea longtemps qu’elle était vraie, et puis le temps passant, emportant les légendes, l’homme oublia de croire, de prier, de vénérer Dieu comme de craindre l’Enfer. Un Enfer qui, en ces temps immémoriaux, n’existait pas encore. « Au commencement Dieu créa les cieux et la terre » dit la Bible. Est-il nécessaire de préciser qu’il ne fit pas que cela ? Sa grande œuvre débuta avec l’apparition des Anges, créatures qu’il voulut à son image, ou tout du moins à celle que le premier lui conféra. De la pensée du Seigneur naquit l’Eternelle, Cité qu’il conçut pour ces dits Anges, et pour son plan. Car dans son incommensurable perfection, Dieu avait déjà un plan.

Si les premiers millénaires se passèrent dans un calme ennuyeux, l’apparition des bactéries, des dinosaures puis de l’homme vint changer à jamais le cours des évènements. Certains Anges à l’époque ne virent pas le réel potentiel de ce mammifère bipède qui venait d’envahir le sol d’une planète bleue… l’un d’entre eux cependant envia la liberté qu’il possédait. Il se nommait Samael, et il était le chouchou de Dieu, le plus lumineux et le plus fier de tous les Anges. Son orgueil le poussa à la faute, à la Chute. Il s’éleva contre le Père, refusant de demander le pardon, entraînant ainsi les rebelles sur la plus sombre de toutes les Marches Intermédiaires, l’ultime. Ainsi devint-il Lucifer. Ainsi une partie des Anges de Puissance se nommèrent Démons, brisés par la perte d’une Lumière divine dont ils furent privés. Punis, ils avaient été punis. Et le Grand Jeu pris place.

Tandis que les éternels se remettaient d’un schisme douloureux, l’homme reprenait ses droits, continuant d’évoluer, tant et si bien que de leurs rêves se formèrent des divinités, aux quatre coins du globe, selon les civilisations. Les croyances étaient alors diverses, souvent polythéistes, et ils accordaient un domaine, une étrangeté de la nature, aux hauts faits de puissances supérieures. Aphrodite, Râ, Thor et une infinité de divinités prirent vie, piochant dans l’essence de songes fantastiques afin de gagner en autonomie, ralliant alors les âmes de leurs fidèles à leur Marche, leur microcosme.

« Car l’Eternel connaît la voie des justes,
Et la voie des pécheurs mène à la ruine. »

Psaume I, La Bible.

Dieu avait crée le Grand Jeu, cette immense partie d’échec entre ceux d’en Haut et ceux d’en Bas, cette bataille ayant pour unique but de récupérer les âmes de ses enfants. Les Anges et les Démons, en toute discrétion, devaient guider ou corrompre, sans jamais se dévoiler. Pour cela ils s’incarnaient en des hôtes, volontaires et élus pour les Immaculés, sur les précipices d’une mort certaines pour les Obscurs ailés. D’Adam et d’Eve, ces privilégiés du jardin d’Eden, étaient nés des enfants particuliers dotés de talents extraordinaires, et de l’union interdite des Anges étaient nés les Hybrides, version améliorée de la cause de la Chute. Tout ce petit monde s’accordait avec plus ou moins de mal, dans un respect relatif et une discrétion totale.

« Celui qui siège dans les cieux rit, Le Seigneur se moque d'eux.
Puis il leur parle dans sa colère, Il les épouvante dans sa fureur. »

Psaume II, La Bible.

Mais l’oisiveté s’éprit des créatures surnaturelles qui se perdirent dans une facilité humaine, oubliant de se battre comme l’Homme oublia de Croire. Il oublia de Croire en Dieu comme il oublia les anciennes divinités nées de l’esprit vagabond de ses ancêtres, de sorte que la science remplaça toutes les prières. Alors Dieu éveillé et observateur se mit en colère. Ce n’était pas la première fois qu’il était déçu, ce n’était pas la première fois qu’il devait agir pour rappeler à l’ordre ceux qui connaissaient son plan. Un plan bafoué. Et Dieu étant Dieu, il décida d’agir. Pour punir ces pécheurs oisifs aux ailes différemment colorées, Il enferma leurs hôtes dans une ville nommée Melbourne où l'activité surnaturelle était déjà dense, extrêmement diversifiée. Elle était aussi riche de cultures et donc riche de possibilités. C’aurait certainement suffit si le Seigneur n’en avait pas décidé autrement, et pour provoquer l’électrochoc suprême, Il fit libérer les anciennes croyances, ces Dieux polythéistes remplacés.

Démons et Anges devaient alors se remettre au travail, non seulement pour défendre un Grand Jeu mis en danger par l’ignorance de ces puissances extirpées de la Marche comprenant les Rêves et les Cauchemars de tous les êtres de l’univers, mais aussi pour assurer leur quota d’âmes diminuant à mesure que les Grecs, Egyptiens et Vikings s’implantaient sur Terre.

Nous sommes à Melbourne, vous vous trouvez au centre d’une guerre de religion, et que vous soyez un enfant d’Adam prenant le parti de protéger l’humanité qui lui est chère ou que vous soyez du clan des manipulateurs au service des Cieux ou des Enfers, vous devez vous battre pour votre survie et celle de vos proches.

Dieu vous donne à tous une dernière chance. Il n’y en aura pas d’autres. Saisissez-là ou trépassez. Mais croyez-moi, le Néant, c’est loin d’être Las Vegas ou Hollywood. IL mise tout, IL met en jeu le monothéisme, et si vous n'agissez pas, vous assisterez sans nul doute à une régression de pensée. Et si Dieu mettait sa propre existence en danger, qu'adviendrait-il de l'univers tel qu'on le connaît ?

© Contexte rédigé par frozen.delight pour MAGNA VERITAS. Contexte basé et inspiré du JDR INS/MV, éditions ASMODEE. INS/MV est l'entière propriété de ses créateurs. Toute reproduction totale ou partielle de ce contexte rédigé par nos soins est interdite.



Revenir en haut Aller en bas
http://magna-veritas.forumactif.com
 

✤ Le Contexte

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Contexte # Dans quel contexte vivons nous ?
» Contexte évolutif
» Contexte de Nox Aeterna
» Contexte One Piece Requiem
» Le Contexte du RPG
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MAGNA VERITAS :: 
— ALL HELL BREAKS LOOSE —
 :: 
You need to know
-
ILS SONT ATTENDUS


TRISTAN A. TURNER -
Misha Collins / ANGE DE LA PURIFICATION

AVA M. TAYLOR -
Kristen Dunst / ILLUMINATI

WILLIAM D. FINNIGAN -
Chris Hemsworth / PRINCE DEMON DE LA GUERRE

JACKSON E. WALKER -
Ian Somerhalder / ARCHANGE DE LA PURIFICATION

MEGGAN A. CORNAK -
Evan Rachel Wood / MORRIGANNE - DIEU PAÏEN

SHAYNE P. CARTER -
Jared Padalecki / PSI VENATORES